ConnexionAccueil Menu
0

ETISon portrait de fan

Pseudo : ETI (=> Voir son profil InnaNet <=)
Portrait réalisé le : 12/03/2021

Depuis quand aimes-tu Mylène Farmer ? Quel a été le déclic ?
Depuis les tout débuts ... Je suis un "vieux" fan. Les "touptouptouptoutouptoutoup" de "Maman a tort" ont fait mouche dans la tête du presqu'adulte que j'étais en 1984.

26 ans de carrière, 5 séries de concerts, 7 albums studios, environ 100 titres à son actif : en aurait t-il pu en être autrement, ou cela fait t'il parti de son univers ?
Que penses-tu de ce coté restrictif ?

Cette parcimonie, cette rareté, cette qualité dans l'univers de Mylène font son unicité. Je ne peux l'imaginer autrement. Je ne dirais pas restrictif, plutôt confidentiel, Mylène ne se livre qu'à ceux qui la comprennent.

Sa démesure te gêne-t-elle ou la prends-tu comme de l'autodérision ?
Le Stade de France était-il un passage obligé ?
Imagines-tu Mylène Farmer faire une série de concerts à l'Olympia ?

Non, Mylène-timide et Mylène-mégalomane sont les deux facettes de sa personnalité et l'une ne peut aller sans l'autre. Des tours de chant plus intimistes? Pourquoi pas ...

Que penses-tu de l'image de fanatiques et d'hystériques qu'a son public ?
Trouves-tu cette image justifiée ?

Les critiques ne jalousent que ceux qu'ils envient...

Quelle place a-t-elle dans ta vie de tous les jours ?
Cette place a-t-elle évoluée au fil des années ?

J'écoute toujours Mylène (mais pas que). J'aime retrouver des anciens titres, d'anciens passages Télé. Les chansons que je fredonne reflètent souvent mon état d'esprit du moment. Je n'expose plus ma collection, mais je continue de l'enrichir. Si autrefois, j'étais enclin à acheter le plus d'objets possible, aujourd'hui, je suis plus mesuré. Mylène fera toujours partie de ma vie.

Es-tu collectionneur ?
Oui :)

Quel rapport entretiens-tu avec les autres fans ?
J'ai. rencontré (virtuellement) de belles personnes dans l'aventure "Lonely Lisa" et je suis resté en contact avec quelques uns. Mais ce lieu (Lonely Lisa) était un endroit propice aux échanges que je n'ai pas pu transférer ailleurs.

Trouves-tu que le public de Mylène est, comme elle le dit elle-même, «très exigeant» ? Penses-tu l'être ?
Certains sont sans doute trop exigeants, peut-être ne le suis-je pas assez. Lorsqu'on me questionne sur Mylène, je réponds souvent que je ne peux pas être objectif sur ce sujet.

Peut-on prétendre bien te connaître en ignorant cette passion ?
Non ! Qui me connaît sait que Mylène fait partie de mon propre univers!

A l'inverse, connaître l'univers de Mylène Farmer, est-ce déjà beaucoup te connaître ?
Si l'on sait quelles sont mes chansons préférées et pourquoi, alors on peut me connaître ... un peu

Comment souhaiterais-tu voir Mylène évoluer au niveau musical ?
Qu'elle reste elle-même! Elle s'est adaptée aux "modes" tout en gardant son authenticité, son unicité et cela a fonctionné. Ses plus fidèles ont toujours adhéré à ses choix.

Penses-tu que Mylène a tort de se concentrer presque à 100% sur ses séries de concerts depuis 2005, et de délaisser ainsi la promotion d'un album et la réalisation de clips ?
Non, elle n'a pas besoin de promouvoir. Elle touche énormément de monde, toutes générations confondues. Que lui apporteraient plus de passages dans des émissions grand public?

Les références littéraires et cinématographiques de son univers t'ont-elles permis de découvrir des auteurs, des films, des œuvres que tu ne connaissais pas ?
Oui sans doute, et ces références me correspondent souvent tout à fait.

Interprète, compositrice, actrice, écrivain, dessinatrice, productrice, parfois scénariste... y a t-il pour toi une ombre à ce tableau ?
Non, je n'en vois pas ...

Quelle est la partie de son univers qui te fait le plus rêver ? Ses mots, la musique de Laurent Boutonnat, son physique peut être... ?
Ses mots bien sûr ...

Désires-tu un jour la croiser hors contexte artistique, dans la rue par exemple, ou bien est-ce que pour toi cela casserait-il quelque chose dans ta passion ?
Je crois très sincèrement que si je la croisais , je la regarderais et la laisserais passer sans oser l'aborder. Je ne pense pas que cela casserait quelque chose. Simplement je préfère l'idéaliser .... J'ai juste eu la chance de presque frôler ses doigts lorsqu'elle est descendue entre la scène et la fosse de Forest National en décembre 96 ... Cela me suffit comme "rencontre"